imgres

Communiqué du 10 juillet 2016

Manifestement agacés par le succès de la réunion organisée par le Front National au Pontet (Vaucluse), celle-ci ayant réuni 2 000 personnes sur la journée, l’entourage de Christian Estrosi tente depuis hier de susciter une de ces polémiques artificielles dont ils ont le secret. Évoquons donc plutôt les « faits », bien loin des attaques démesurées de Messieurs Leonelli ou Borré.

Lors de ce rassemblement, chaque fédération départementale disposait d’un stand afin de faire la promotion de son territoire. Sur celui des Alpes-Maritimes, une erreur humaine a manifestement été réalisée par un bénévole, qui a procédé à la mise en vente de gadgets de la région PACA qui n’étaient pas du tout destinés à cela initialement.
L’exécutif régional a jugé utile d’envoyer une dame, accompagnée d’un huissier, procéder à un achat, pour la somme globale de DOUZE euros. D’après tous les témoignages recueillis, il s’agit bien de la seule et unique vente de ces produits réalisée sur la journée. Cette vente a eu lieu au moment-même des discours, alors que les responsables de la fédération ou de l’organisation étaient présents dans les tribunes.

La fédération des Alpes-Maritimes assume cette maladresse commise par un bénévole inexpérimenté tout en regrettant la polémique inutile que certains ont tenté d’alimenter.

Lionel Tivoli Front National
Secrétaire départemental du Front National Alpes-Maritimes