Communiqué de presse de Rémy Arnaud

Le témoignage de Rémy auprès des forces de l'ordre. Au fond a gauche Christian Gros probablement au téléphone avec son avocat.

Dimanche 16 mars, en fin de matinée, un colleur d’affiches appartenant à l’équipe de campagne de Mme Bouyac a été violemment pris à partie près de la mairie par Monsieur GROS, maire de Monteux de son état.

Cette agression s’est produite un jour de marché, juste à côté de « la place des Droits de l’Homme », en présence de nombreux témoins dont je fais partie. Monsieur Christian GROS, après avoir arraché une affiche pourtant collée sur un panneau de libre expression (affichage public non règlementé), s’est dirigé vers le colleur d’affiches et a porté un coup à la tête de ce malheureux. Témoin direct de cette agression inqualifiable, je me suis immédiatement interposé.

Le colleur d’affiches a dû être évacué par un fourgon des pompiers et s’est vu prescrire 3 jours d’ITT d’après les déclarations de son entourage confirmées par les articles de presse de ce matin.

Je condamne fermement l’attitude de Christian GROS. S’en prendre physiquement à un adversaire politique déshonore Monsieur GROS mais va également à l’encontre des valeurs républicaines qui sont les nôtres. La violence fragilise nos institutions.  Je rappelle qu’un élu de la République doit être exemplaire dans son comportement et que personne n’est au-dessus des lois, pas même le premier magistrat d’une commune. Je demande que les caméras de vidéosurveillance soient mises immédiatement à la disposition de la justice pour corroborer les nombreux témoignages de cette agression.

Enfin je rappelle également qu’un maire est le garant de la sécurité et de l’ordre public dans sa commune. A ce titre, il a la fonction d’officier de police judiciaire. Monsieur Gros est aujourd’hui discrédité aux yeux de ses administrés. Après un tel geste, comment sa police municipale va-t-elle donner la leçon aux petits caïds qui sévissent dans notre commune ?

Cette agression n’est pas un simple dérapage comme le diront certains. Elle s’inscrit dans la continuité des pressions que subissent les Montiliens depuis de trop nombreuses années.

L’heure est bientôt venue de tourner la page….

Rémy ARNAUD

Candidat FN/RBM aux élections municipales