Michel Audiard, par la bouche de Lino Ventura dans les « Tontons flingueurs », immortalisa cet axiome : « Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît… ». L’affaire #VerdunSansBlackM, révélée par le site de réinformation www.fdesouche.com (que nous saluons une fois de plus pour son remarquable travail d’investigation), a permis aux patriotes de se mobiliser et obtenir le retrait du concert du rappeur BlackM (membre du groupe « Sexion d’Assaut » connu pour ses crachats lancés aux visage de la France et des français (de souche)).

Ce rappeur, qui aime qualifier la France du doux sobriquet de «Pays de kouffards» quand il ne la traite pas de « conne » pour mieux « la niquer », devait se produire dans le cadre du centenaire de la commémoration de la bataille de Verdun, à l’invitation du chef des armées, François Hollande et du maire socialiste de Verdun, Samuel Hazard (qui ne fait pas bien les choses…) pour la modique somme de 150.000€ !

Voilà l’hommage qu’entendaient rendre ces socialistes indignes à ces milliers de poilus morts pour la France, version moderne de « J’irais cracher sur vos tombes », étant personnellement persuadé que Boris Vian n’aurait jamais osé.

Le cynisme l’aurait disputé à la bêtise sans la vigilance des réseaux sociaux qui ont très rapidement révélé ce scandale. Au final, exit BlackM et sa haine de la France, le concert étant déprogrammé.

Fort de cette bonne nouvelle, Je laisse le mot de la fin à Maître Folace  (Francis Blanche) : «  Et c’est pour ça que je me permets d’intimer l’ordre à certains salisseurs de mémoire qu’ils feraient mieux de fermer leur claque merde ! »

Hervé de Lépinau