Il est certain que l’hiver 2015 risque de fort mal commencer pour les socialistes et qu’il faudra plus que le réchauffement climatique temporaire de la COP21 pour éviter au parti de la rose de se prendre un coup de gel fatal en début de saison.

Source : Avant que la gauche n’entre dans un long hiver, des singes en été