images

Comme à son habitude, Thémis aura été particulièrement clémente, pour ne pas dire laxiste, vis à vis de ce « jeune » qui, parce qu’il avait trop bu, selon ses dires, avait commis des attouchements sur trois campeuses en train de dormir, la semaine dernière sur le terrain de camping de la Barthelasse. Verdict: un an de prison dont six mois ferme. Ce manque flagrant de sévérité ne peut malheureusement qu’encourager la récidive… L’été suivant, peut-être? A l’instar de ses prédécesseurs, Madame Taubira, Ministre de la justice, continue de faire appliquer une justice « à l’envers », en peaufinant les coupables au détriment des victimes. Comme ses prédécesseurs, elle ne prend aucune mesure pour mettre les Françaises à l’abri  des prédateurs sexuels. Nul doute que, dans ces conditions, les touristes vont être incitées à venir camper en Provence l’année prochaine.

Lire l’article de Vaucluse Matin du 30/07/2013