imgres

Avignon, le 29 septembre 2016

Communiqué de presse

 

Lors du conseil municipal de ce mercredi, la majorité municipale a tranquillement voté deux délibérations accordant une « indemnité » de… 3,9 M€ TTC à Avignon Tourisme. La raison : la reprise du matériel non amorti à la fin des délégations de service public « tourisme » et « parkings » détenues par cette société (d’économie mixte, donc présidée par le Maire d’Avignon…) jusqu’à fin 2015.

Une indemnité certes légale, mais qui grève lourdement le budget communal, et dont les conseillers municipaux ont été informés hier, alors qu’elle aurait dû être connue depuis… décembre 2014 !

Une indemnité qui par ailleurs aurait pu être récupérée sous forme de « droit d’entrée » versé par les nouveaux délégataires choisis fin 2015, Avignon Tourisme (encore) pour le tourisme et Indigo pour les parkings.

Mais pour ce faire, encore aurait-il fallu de la transparence dans les comptes d’Avignon Tourisme – dont le Maire est présidente depuis deux ans et demi ! – et moins d’amateurisme de la part de la municipalité dans la gestion de ce dossier. Car soyons clairs : cet « oubli » est soit un moyen de renflouer une SEM en difficulté et de faire un joli cadeau à Indigo, soit, s’il est involontaire, une grave erreur de gestion.

Dans les deux cas, un amateurisme particulièrement coûteux pour le contribuable avignonnais.