Le Maire F. Adolphe, dans le secret de son cabinet et sans débat public, a décidé de recevoir sur la commune (avec l’argent des contribuables) 25 migrants en provenance de Calais. Le maire de Carpentras persévère dans le registre de la provocation, faisant fi de l’opinion de ses administrés qui ont voté majoritairement pour le Front National aux départementales et aux régionales, seul mouvement à s’être clairement opposé à l’hébergement des clandestins par les collectivités en application du principe de précaution. Car preuve a été rapportée par les attentats du 13 novembre que des islamistes s’infiltrent en masse dans le flot de migrants qui arrivent chaque jour en Europe.
Ceux-ci ont été installés au Logis des jeunes, structure largement subventionnée par la ville et le département, dont ce n’est en aucune façon la vocation. Pour combien de temps ? A quel prix ? Et après ? Nous invitons la population de Carpentras à manifester auprès du maire son exaspération face à tant de mépris. Les élus Carpentras Bleu Marine considèrent que F Adolphe et son groupe doivent démissionner pour avoir gravement trahi la confiance de la population carpentrassienne.
Hervé de Lépinau, conseiller municipal, communautaire et départemental de Carpentras