Front National Vaucluse

Islamisme

Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard ont voté contre le projet de révision de la Constitution ce mercredi 10 février. Voilà des semaines que le débat politique s’épuise autour de cette réforme médiatique pour dissimuler tant bien que mal aux Français l’incapacité du gouvernement à juguler la submersion migratoire et les menaces du terrorisme islamiste. […]

Dans une interview accordée à une radio vauclusienne le 4 février, le maire de CARPENTRAS, Francis ADOLPHE, pour justifier sa décision unilatérale d’accueillir 25 migrants clandestins dans sa ville, a tenu des propos, notamment sur les afghans, traduisant une profonde méconnaissance de ce peuple. Ayant eu l’occasion de côtoyer les Afghans chez eux, en tant […]

Marion Maréchal Le Pen interroge M. le ministre de la défense sur l’opération Barkhane et la propagation du djihadisme en Afrique francophone. L’opération Barkhane, débutée en août 2014, mobilise environ 3 500 militaires français sur un territoire aussi vaste que l’Europe. Les spécialistes reconnaissent que Barkhane a compliqué les déplacements pour les mouvements djihadistes et a […]

Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard ont voté en faveur du prolongement de l’engagement des forces françaises en Syrie, mercredi 25 novembre. La prolongation de l’engagement de la France en Syrie s’impose pour relever un défi double : remporter la guerre contre l’islamisme et mettre un terme à la submersion migratoire sans précédents par laquelle […]

Question au gouvernement de Marion Maréchal-Le Pen Marion Maréchal-Le Pen appelle l’attention de M. le ministre des affaires étrangères sur l’attitude de la Turquie à l’égard de l’Etat islamique. Lors de sa déclaration devant le Parlement, le président de la République a fait de l’Etat islamique l’ennemi de la coalition en Syrie. La reconnaissance de […]

Il se trouve que ce phénomène d’installation massive de populations étrangères au Liban n’est pas nouveau et qu’il n’a certainement pas le caractère idyllique décrit par certains. Source : Le Liban : laboratoire depuis 40 ans de toutes les subversions

Combattre le salafisme, nous dit M. Dray, mais concrètement, on fait comment ? Cela commence peut-être par la fermeture de ses places fortes sur le territoire de la République, c’est-à-dire ses mosquées. Seule Marine Le Pen a, pour l’instant, fait cette proposition. Source : Julien Dray nomme l’ennemi : le salafisme