15073528_1365037086862200_8889053354377156471_n

Communiqué de Catherine Candela, responsable du Front National pour la 4e circonscription de Vaucluse

 

Orange, le 26 novembre 2016 novembre 2016

 

Le Front national condamne l’incroyable déclaration du conseiller municipal LR d’Orange, Gilles Laroyenne, qui demande l’annulation d’un concert de musique sacrée organisé par la commune au motif qu’il s’agirait d’une instrumentalisation de la religion. Quelle mouche a donc piqué cet élu ? Sait-il seulement, le malheureux, que de nombreuses municipalités gérées par son parti organisent des concerts similaires ? Ainsi, et par exemple, la ville de Perpignan dont le maire est Jean-Pierre Pujol, filloniste distingué, annonce pour avril prochain un festival de musique sacrée en ces termes : « depuis 30 ans, durant la période de Pâques le Festival de musique sacrée de Perpignan convie le public à un voyage musical empli de spiritualité. »

Dans un autre communiqué, paru samedi 26 novembre, ce même Gilles Laroyenne refuse le soutien que le maire d’Orange veut apporter au candidat François Fillon. On se rappelle, en effet, que Jacques Bompard avait donné en début de semaine un interview dans lequel il confessait ne pas être allé voter au premier tour de la primaire du centre et de la droite – alors que Jean-Frédéric Poisson, dont il est pourtant en théorie le plus proche, était candidat -, mais qu’il entendait soutenir François Fillon pour le second tour de cette primaire. Dispute entre braconniers électoraux ? Sans doute. Mais, là encore, en tout état de cause, quel lamentable spectacle offert aux citoyens. Et ensuite certains s’étonnent que l’abstention électorale progresse !

En tout cas, cette  prise de position de M. Laroyenne devrait faire réfléchir tous ceux qui voient aujourd’hui dans le parti des Républicains, à travers son nouveau héraut, François Fillon, un défenseur des racines chrétiennes de notre pays…