L’UMP et le mariage homo, un modèle d’hypocrisie !

Le 24 mars dernier, de très nombreux Vauclusiens ont défilé à Paris pour demander le retrait du projet de loi Taubira. Pour nous, opposants au mariage et à l’adoption d’enfants par des homosexuels, cette manifestation fut un immense succès populaire. Certains commentateurs parlent déjà d’un « Printemps français »…

Cependant, il est impératif de mettre fin à la grossière tentative de récupération de cette formidable mobilisation par les cadres de l’UMP.

Certes, les efforts de certains députés de l’opposition mis au service d’une juste cause méritent d’être soulignés, mais nous ne pouvons pas nous empêcher de pointer du doigt l’incohérence de leur engagement contre le mariage homo avec l’attitude du parti auquel ils appartiennent.

La mobilisation de l’UMP sur le terrain est-elle à la hauteur de toutes les déclarations d’intentions que nous avons pu entendre à la tribune de la manif pour tous ?

J’aimerai poser les questions suivantes :

–       Où était monsieur Mariton lorsque le gouvernement UMP de François Fillon a laissé entrer la théorie du gender dans les programmes scolaires des lycées ?

–       Où est la condamnation par l’UMP de monsieur Milon, sénateur de Vaucluse, qui s’est publiquement prononcé pour la loi Taubira, pour la PMA et pour la GPA ?

–       Où est l’UMP lorsque le conseil municipal UMP de Marseille décide de donner de l’argent au lobby homosexuel en votant le 25 mars dernier  (Le lendemain de la manif pour tous !!!) une subvention de 100.000 euros au profit de l’Euro Pride.

–       Où était l’UMP du Vaucluse quand il a fallu organiser des manifestations en province, distribuer des tracts, faire signer des pétitions, affréter des bus ?

A ce jour, seul le Front national possède une ligne politique claire, nette et précise et démontre sur le terrain l’authenticité de ses convictions. Contrairement à l’UMP, nous n’adaptons pas nos convictions aux fluctuations de l’opinion publique.  Voici ce que rappelait Marine le Pen au sujet de la famille dans son projet présidentiel : «  institution irremplaçable, la famille représente le caractère central de la société, la famille doit se fonder exclusivement sur l’union d’un homme et d’une femme et accueillir des enfants nés d’un père et d’une mère. Nous nous opposons donc à toute demande de création d’un mariage homosexuel et/ou d’une adoption par des couples homosexuels ».

La vérité est que l’UMP est une coquille vide et que la qualité de certains de ses membres ne parvient pas à cacher sa vraie nature : une machine hypocrite, une machine impuissante et surtout une machine à perdre.