Si l’on en croit les fameux analystes et experts depuis quelques jours, ( les mêmes que ceux qui avaient annoncé la défaite du Brexit, la défaite de Donald Trump ou encore la victoire de Juppé), nous serions en train d’assister à une véritable vague « filloniste » dans le Vaucluse qui emporterait tout sur son passage.

Pardon de briser les rêves de ceux qui souhaiteraient y voir la fin de l’ancrage majeur et durable du FN dans ce département mais force est de constater que cette primaire n’a mobilisé qu’une infime partie du corps électoral vauclusien. A Carpentras pour ne citer que cet exemple, seulement 5,22% des électeurs ont voté au deuxième tour des primaires. Oui François Fillon arrive donc premier… dans ces 5,22%…

Il est temps maintenant de mettre cet ancien ministre ( depuis 1993) et ancien premier ministre devant son bilan et devant son projet. Un bilan de chômage, de dette, d’augmentation massive des impôts, d’abandon de notre souveraineté, d’insécurité et d’immigration de masse. Celui qui se présente comme le chantre de l’identité est le seul premier ministre de la Ve République à avoir inauguré la plus grande mosquée d’Europe. Son projet aujourd’hui n’est que la réponse à ses propres échecs, une réponse inadaptée dont les classes moyennes, populaires et les campagnes seront les grands perdants.

Je sais que les Vauclusiens qui ont été lucides sur Nicolas Sarkozy ces dernières élections le seront également face à cette nouvelle escroquerie électorale.