La France traitée comme une délinquante par Bruxelles.

Comme l’annonçait la Cour des Comptes dans son dernier rapport, et étrangement passé sous silence par la presse, le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a confirmé que la France devrait payer à Bruxelles plusieurs milliards d’euros d’amendes dans les années à venir.

Les premiers chiffres qui nous sont communiqués donnent le vertige : 9 milliards d’euros de sanctions, entre 2013 et 2015, au titre de remboursements fiscaux.

9 milliards d’euros qui s’ajoutent donc aux 21 milliards correspondant sur la même période à notre contribution nette au budget de l’Union Européenne.

Sur trois ans seulement, l’ardoise de notre appartenance à l’UE s’élève ainsi à 30 milliards d’euros pour le contribuable français. Et encore, il ne s’agit là que d’une estimation basse puisque d’autres dossiers sont en attente de « jugement » par les instances européennes.

À l’heure de l’austérité généralisée, cette manne constituerait pourtant une source majeure d’économies.

Plus que jamais il est temps de demander leur avis aux Français sur ce racket organisé par la commission européenne avec la complicité de nos dirigeants.

Nous rappelons à cet effet notre demande d’organiser en janvier 2014 un référendum sur la sortie de l’Union Européenne.