La commission européenne confirme le marasme de la zone euro mais propose de l’aggraver encore !

La commission européenne confirme dans ses prévisions économiques nos analyses : la France et la zone euro sont dans un marasme bien plus considérable que ne veulent l’admettre nos dirigeants UMP et PS.
Plombée par la monnaie unique, la zone euro ferait encore moins bien que le reste de l’Union européenne en 2013, affichant une récession, mais aussi une dette et un chômage en nette hausse.

Mais Bruxelles propose d’aggraver le mal au lieu de le résoudre !
Par la voix du commissaire en charge des affaires économiques Olli Rehn, l’Union européenne demande à la France d’aller encore plus loin dans la politique d’hyper-austérité, qui accable chaque partie de la population française l’une après l’autre.
En 2013 et en 2014, les familles et les retraités seront les nouvelles grandes victimes de Bruxelles.

Autrement dit, l’Europe veut gréciser la France et les pays de la zone euro alors qu’il faudrait au contraire tenir compte des échecs lamentables de cette politique en Grèce !

La France et l’Union européenne sortiront du marasme si nous changeons radicalement de modèle économique : réarmement face à la mondialisation sauvage par un protectionnisme national intelligent, rupture avec le dogme de l’euro et patriotisme économique pour dynamiser nos TPE, PME et PMI.