Le référendum d’initiative partagée : l’imposture démocratique version UMPS !

Le « référendum d’initiative partagée » voté ce jour par les sénateurs PS et UMP est un canada dry de démocratie directe : il lui ressemble mais n’a rien à voir avec elle !

Ce référendum est en effet une grosse machine pleine de filtres infranchissables, notamment le soutien obligatoire de 4,5 millions de personnes et de 184 parlementaires, qui ne permettra jamais d’organiser le moindre référendum.

Nous plaidons pour l’abandon de ce faux-semblant de démocratie directe et la création d’un vrai référendum d’initiative populaire, déclenché au niveau national par le rassemblement de 500 000 signatures de personnes inscrites sur les listes électorales.