Non au 19 mars !

Le Front National ne s’associera pas aux commémorations du 19 Mars 62, date à partir de laquelle des milliers de Harkis et Pieds-Noirs ont été massacrés.

Cette loi inique et purement idéologique a été votée au mépris de l’histoire et d’une blessure profonde pour un grand nombre de nos compatriotes.

Nous regrettons d’ailleurs que la droite au pouvoir n’aie jamais eu le courage de régler ce problème, si ce n’est pour choisir une date qui ne correspondait à rien.

Face à une contestation grandissante, nous demandons le vote d’un autre texte de loi plus conforme à la réalité des faits et au respect des mémoires.

Une fois aux affaires, nous abrogerons cette Loi et réglerons définitivement les problèmes liés à cette plaie jamais refermée de notre histoire nationale.