Question n° 22-00452 : du 30 5 2013

Mme Marion Maréchal-Le Pen alerte Mme la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur le stockage de déchets contenant de l’amiante dans des sites du type carrières ou gravières. Plusieurs associations de défense de l’environnement s’inquiètent de voir des dépôts de matériaux de chantiers, issus de la déconstruction, stockés, enfouis ou servant à combler des carrières ou des gravières en fin d’exploitation, parfois en contact direct avec les nappes phréatiques. Certains de ces déchets contenant de l’amiante liée sont ainsi déposés sans protection particulière dans des sites naturels. Les volumes d’amiante à traiter dans les années à venir impliquent des solutions novatrices et une vigilance accrue. Il est demandé si le Gouvernement n’estime pas nécessaire d’exclure tout dépôt de type amiante dans ces sites, en renforçant les contrôles et les sanctions, et s’il entend par ailleurs développer les solutions alternatives à son traitement, comme la vitrification.