Communiqués de presse de France Barthélémy-Bathelier, conseiller municipal FN-RBM de Valréas

  • Diffamation et Menace de mort

Le Front National, en la personne de France BARTHELEMY BATHELIER, Chef de file de l’Opposition municipale Front National à Valréas, condamne fermement les exactions commises entre le 20 Juillet et le 20 Août contre certains de ses conseillers municipaux, élus du peuple et par le peuple.  Compte tenu de la gravité des actes et des faits (Diffamation et menace de mort envers des Élus avec dégradation de bien – privé et public-) plainte a été déposée auprès de la Gendarmerie Nationale et transmise au Procureur de la République avec remontée en Préfecture. Les exacteurs ayant été repérés, l’enquête avance à grands pas. Une procédure en justice sera mise en œuvre.

  • VALREAS: Information sur la création d’un groupe politique, dénommé   » Patriotes dans l’Enclave des Papes »,  par deux conseillers municipaux ayant choisi de sortir du groupe d’opposition municipale Front National pour former leur propre groupe politique.

Par ce choix, ces deux conseillers municipaux, M. Jacques PERTEK et Mme Patricia MARIANETTI, élus pourtant grâce à la liste Front National  « Valréas ville de France », se sont exclus d’eux-même du FRONT NATIONAL.

En effet, après l’annonce officielle par Monsieur le Maire, le 23 Juillet dernier, de la constitution d’un groupe politique dénommé « Patriotes dans l’Enclave des Papes » par deux de ses colistiers, France BARTHELEMY BATHELIER, Tête de liste « Valréas Ville de France » lors des dernières élections municipales (47, 3 % des suffrages exprimés) et porte-parole du Front National à Valréas, déclare, ne pas être garante à l’avenir de tout ce qui pourra être dit ou fait par ce groupe politique qui, seul, désormais portera l’entière responsabilité de ses propres actions. 

A présent, les conseillers municipaux Front National au sein de la Municipalité de Valréas ne sont plus que cinq …. Un redéploiement de notre représentation dans les différentes délégations devra donc se faire.  Les lecteurs et les électeurs jugeront.