images

Cette fois-ci, c’est le magasin Blanc Motos, situé sur la route d’Aubignan à la sortie de Carpentras, qui a été braqué hier soir par quatre individus. Ceux-ci ont emporté un scooter TMax, une Suzuki 650 cm3, des équipements ainsi que la caisse.

Le Front National tient d’abord à apporter son soutien aux employés et aux propriétaires de Moto Blanc qui ont subi cette violence insupportable. Le Front National dénonce également l’incompétence, le laxisme et l’absence de volonté de tout une classe politique qui ne fait absolument rien pour endiguer ce fléau des braquages, entre autres, phénomène manifestement « normal » dans un pays gouverné par un président « normal ». Dans ce « fait divers », Hollande, Ayrault, Valls, Taubira, le préfet Blanc, le maire Adolphe et tous ceux qui leur ont précédé, tous ont une lourde responsabilité. Mais pour ces politicards, la carrière importe plus que les préoccupations du peuple.

Pour le bien du pays, ils seraient bien inspirés de démissionner puisqu’ils ne sont pas capables de faire leur travail correctement. Et s’ils n’en ont ni le courage ni l’honneur, gageons que les prochaines élections enverront ces chantres de l’impéritie devant les guichets de Pôle emploi.