COMMUNIQUE D’HERVÉ DE LEPINAU – TÊTE DE LISTE DU RASSEMBLEMENT BLEU MARINE A CARPENTRAS

Et bien les choses s’éclaircissent à Carpentras! D’un côté, la gauche de tous les échecs. De l’autre, le Rassemblement Bleu Marine, porteur de toutes les espérances Ailleurs…confusion et division suicidaires. Le temps des voeux et des galettes des rois est derrière nous. Durant cette période, Francis Adolphe s’est habilement drapé des habits de fête du consensus, laissant accroire que tout le monde aurait la fève et qu’il était le candidat maire du plus large rassemblement. Nous le connaissons désormais ce large rassemblement. Après nous avoir dit en décembre dernier qu’il n’était le candidat d’aucun parti, voici que le maire sortant se présente comme le candidat de quatre partis ! Parti Socialiste, Ecologie les Verts, Parti Radical de Gauche et Parti communiste. Ainsi, tout est clair : F. Adolphe dirige une coalition de gauche. Cette même gauche qui détient tous les pouvoirs en France depuis bientôt deux ans et qui nous « offre » un bilan pitoyable : chômage en hausse; fiscalité en hausse; insécurité en hausse; pouvoir d’achat en baisse; attaque contre la famille; attaque contre les libertés publiques; soumission suicidaire aux dogmes européistes. Au centre, centre-droit, les choses sont beaucoup moins claires. Deux candidats: l’un, Jean-Luc Becker, responsable de l’accession de la gauche à la mairie de 2008 et qui a reçu le soutien de l’UDI allié de l’UMP. L’autre, Julien Aubert de l’UMP, qui présentera une liste « composite » (traduire « de bric et de broc« ) et qui « ira de Debout la République jusqu’au centre et même au delà ». D’ailleurs, de quel centre parle M. Aubert, l’UDI ayant donné son soutien à M. Becker ? Peut-être le Modem de F. Bayrou qui causa la perte de Nicolas Sarkozy en 2012, de l‘aveu même de JF. Coppé (qui pourtant soutient ce même Bayrou à Pau…)? Une droite schizophrène, en quelque sorte… Enfin, nous avons la vraie droite, celle qui est fière de ses valeurs, qui les assume. Celle du Rassemblement Bleu Marine, seul porteur d’espérance, tant pour Carpentras que pour notre pays. Le RBM, seul capable de créer dès le premier tour la dynamique de victoire pour empêcher que cette ville ne soit gouvernée à nouveau par la gauche pourtant minoritaire. Cette victoire du Rassemblement Bleu Marine sera celle de Carpentras et ouvrira grand le chemin vers 2017.