Jeudi 20 mars, en début de soirée, s’est tenue la dernière grande réunion publique de la liste Carpentras Bleu Marine menée par Hervé de Lépinau. Plus de 350 Carpentrassiens se sont rendus au marché gare pour écouter leur candidat ainsi que leur député FN, Marion Maréchal-Le Pen !

Entouré de ses 32 colistiers, Hervé de Lépinau a fait le bilan d’une campagne longue et éprouvante, entachée de nombreux coups bas, et a remercié tous les militants et sympathisants qui restèrent courageux dans l’adversité. Par une plaidoirie pour Carpentras, pleine de convictions et d’espérances en un changement prochain, l’avocat Bleu Marine a donné l’ultime souffle  pour maintenir la flamme patriotique prête à éclairer dimanche la vieille cité provençale. Porté par de fréquents applaudissements, Hervé de Lépineau a rappelé les points fondamentaux de sa campagne : sécurité, lutte contre le communautarisme, défense des commerces de proximité, défense du patrimoine carpentrassien, démocratie locale. Conscient de l’urgence de la situation, Hervé de Lépinau s’est adressé sans sectarisme à toutes les volontés politiques prêtes à mettre fin au règne de l’équipe municipale sortante  socialo-communiste, dont la gestion opaque, affairiste et communautariste, conduit Carpentras vers un déclin qui lui sera fatal.

Marion Maréchal-Le Pen a ensuite pris la parole en soutien à la liste Carpentras Bleu Marine. Le député carpentrassien a souligné l’importance vitale de ce scrutin municipal, tant pour la ville de Carpentras que pour l’ensemble du pays. Attachée au respect des traditions, elle a fait l’éloge de la culture carpentrassienne et de la véritable République, toutes les  deux agressées par des revendications communautaires et des politiques publiques abondant en leur sens, au détriment des valeurs d’assimilation et de fraternité indispensables à l’existence de la communauté nationale. Rejetant catégoriquement l’étiquette dépréciative d’extrême-droite, c’est avec un républicanisme authentique et sans compromissions que Marion Maréchal-Le Pen a appelé à la mobilisation Bleu Marine, indispensable au renouveau de Carpentras. La Marseillaise, reprise en cœur par toute la salle, est venue conclure avec ferveur ce dernier rendez-vous on ne peut plus prometteur pour dimanche !