tricastin

 

Question n° 28-00919 du 16 juillet 2013

Mme Marion Maréchal-Le Pen alerte M. le ministre de l’intérieur sur l’assaut porté contre la centrale nucléaire de Tricastin le 16 juillet 2013.

Même sans porter atteinte aux centres névralgiques de la centrale, des éléments de l’association Greenpeace sont parvenus, pour la deuxième fois, à s’introduire sur le site du Tricastin pour un coup d’éclat médiatique. Ce qui est possible à Greenpeace l’est aussi à des groupes terroristes qui ne rechercheront pas forcément le simple coup d’éclat médiatique.

Compte tenu de la sensibilité et de la dangerosité de telles installations, il lui est demandé quelles mesures il entend adopter pour renforcer la sécurité autour des installations de même type ou s’il se satisfait des celles en vigueur.

www.marionlepen.fr/assaut-de-greenpeace-contre-la-centrale-nucleaire-de-tricastin/