imgres

Une nouvelle démonstration de la collusion UMPS a été apportée lors de la commission permanente du 27 mai.

Les élus devaient approuver la désignation des représentants du Département à la commission sur la loi NOtre (Nouvelle organisation territoriale de la République). Rappelons qu’à la dernière séance publique, cette délibération avait été très largement rejetée, le président Chabert ayant désigné quatre représentants issus exclusivement de son groupe politique. Pour faire adopter sa proposition, le président avait donc décidé cette fois-ci de remplacer l’un des représentants de son camp par un représentant du groupe des gauches.

Les conseillers FN tiennent à dénoncer l’attitude profondément méprisante et anti-démocratique du président du Conseil départemental vis-à-vis de dizaines de milliers d’électeurs. Ils dénoncent également la trahison de ce dernier vis-à-vis du peuple de droite puisqu’il a, au demeurant, définitivement choisi la co-gouvernance avec la gauche.

Les élus Front National du Conseil départemental

A titre de rappel, les résultats des élections départementales de 2015

unnamed

Il s’agit des résultats du second tour, Joris Hébrard et Danielle Brun ayant été élus dès le premier tour dans le canton du Pontet.