Nous entrons dans une ère nouvelle sans commune mesure avec ce que nous avons vécu ou vivons. Il faut s’y préparer ! Le particularisme français dans tous les domaines et à tous les niveaux de notre société a vécu. Ainsi l’ont voulu nos dirigeants : plus de souveraineté nationale, de communes, de départements et de régions. L’Etat se désengage abandonnant nos navires, notre identité et nos repères. Monsieur le Maire, l’embarquement sur le paquebot est immédiat. Vous souhaitiez revenir en arrière et retrouver «votre» intercommunalité : la CCEP. Les préfets disent Non ! Nous l’avions prévu en nous opposant à cette sortie de l’actuelle CCEPPG et en disant Non à votre stratégie politique et à son habituel mode opératoire ! Pourquoi perdre du temps ! L’heure est au travail «collectif» : ainsi le veut l’Europe ! Cette Europe fédérale dont le collectivisme va si bien à votre coalition.

 

——————————————————  France BARTHELEMY BATHELIER

Valréas Ville de France