Baisse de la dette, des taxes d’habitation et foncière, des dépenses de fonctionnement, poursuite de l’investissement, tout cela dans un contexte de réduction drastique de la dotation d’État : les promesses sont tenues.

Une ville Front National, c’est une ville dont les finances sont bien gérées et qui rattrape la gestion catastrophique des maires précédents.