images

 

Comme si notre département ne croulait déjà pas sous le poids d’une immigration massive et nuisible, l’État vient de décider d’offrir 30 places supplémentaires dans un centre d’accueil pour demandeurs d’asile (ou clandestins?) en Vaucluse. A cela s’ajoute un accompagnement administratif, social et médical, une aide à la scolarisation des enfants et des activités socio-culturelles au bénéfice des demandeurs d’asile.

Dans sa grande magnanimité, l’Etat Hollande continue d’accueillir la misère du monde aux frais du contribuable, alors que la crise bat son plein et que nos pauvres, de nationalité Française, eux, ne parviennent même pas à être logés décemment.

Le Front National condamne vivement cette décision qui est une nouvelle trahison envers les Français et un coup de jarnac fait aux vauclusiens. Le Front National rappelle enfin qu’une fois au pouvoir, il substituera la préférence nationale à la préférence étrangère, honteusement pratiquée par l’UMPS depuis des décennies.