Communiqué de presse

GROUPE « AVIGNON DEMAIN »

Président de groupe : Philippe LOTTIAUX

Avignon, le 27 juin 2014

Enfin, le Grand Avignon a décidé de relancer le dossier de la LEO, abandonné par le gouvernement socialiste alors qu’il est indispensable au développement de notre ville et, au delà, de l’agglomération.

Au sein du Conseil municipal d’Avignon comme de la COGA, nous soutenons sans réserve la remise au cœur des priorités ce projet de contournement sur ses deux phases.

Comme nous l’avions écrit dans notre programme :
– le tracé de la phase 2 doit être modifié pour ne plus arriver au carrefour de l’Amandier, déjà saturé, mais longer la voie ferrée jusqu’à l’aéroport.
– Nous ne pouvons attendre le bouclage d’un hypothétique tour de table. Si, comme c’est malheureusement probable, le gouvernement ne se mobilisait pas pour notre territoire, il convient d’étudier la possibilité d’un partenariat public-privé, comme cela a déjà été fait dans d’autres villes, ainsi que celui d’une section à péage.

Les enjeux économiques et écologiques, car il s’agit aussi de limiter les nuisances pour les 22 000 habitants qui jouxtent la Rocade, se rejoignent pour appeler une solution rapide. D’autant que cette solution est indispensable pour envisager sereinement un éventuel contournement des remparts par le tram.