Les conseillers départementaux FN n’assisteront pas aux vœux du Président Chabert, ne souhaitant pas perturber cet « entre soi » qui unit dans les faits la gauche hétéroclite et la droite molle au sein du CD84.
Alors que des économies substantielles devaient être faites en arrêtant de subventionner des associations proches de l’ancienne majorité de gauche et éloignées des missions régaliennes du Département, force a été de constater que seul le groupe FN s’est opposé à ces financements, l’UMPS votant pour.
La campagne des élections régionales a par ailleurs officialisé l’union de la carpe et du lapin, le Président mal élu Chabert appelant, du haut de ses 15,5% et au bénéfice de l’âge, à faire barrage au Front National alors que celui-ci est à présent largement majoritaire en Vaucluse (40% aux départementales et 52% aux régionales).
Les élus FN participeront donc au même moment dans leurs cantons aux vœux associatifs, aux Sainte Barbe aux côtés des pompiers. Bref, au plus près du pays réel qui n’en peut plus des compromissions de ses prétendues élites.