Marion Maréchal Le Pen s’est rendue hier soir à Courthézon pour inaugurer, aux côtés du maire du village, Alain Rochebonne, l’éclairage de la Porte des Princes et l’informatisation de l’école primaire Jean Vilar. Ces travaux ont été en partie financés au titre de sa réserve parlementaire, à hauteur de 12000 et 15000€. Devant l’entrée de l’école, à l’appel de la candidate de gauche aux municipales de Courthézon, une cinquantaine de manifestants, enfants en tête, s’étaient rassemblés pour protester contre la venue de la jeune députée au sein de l’école. Une nouvelle fois, à gauche, en matière d’esprit républicain, c’est: « faites ce que je dis, pas ce que je fais ».

photo 2

photo 1 (2)

photo 3 (2)

photo 2 (2)