Située à proximité d’Orange, Camaret est une petite commune de 4600 âmes actuellement gouvernée par la socialiste Marlène Thibaud. Son bilan, purement socialiste:  construction de HLM démesurés, politique de travaux incontrôlée et coûteuse, insécurité en hausse, endettement (commune et intercommunalité CCAOP) : +70% entre 2009 et 2012… La présence militaire y est importante (base aérienne 115) ainsi que l’activité agricole avec notamment la viticulture. L’activité industrielle est également présente avec les usines agro-alimentaires de Cabanon et Raynal et Roquelaure. L’industrie de ce village et l’emploi afférent sont aujourd’hui gravement menacés par la mondialisation, avec la complicité des dirigeants locaux et nationaux, puisque la Chine essaie de faire main basse sur ces usines, mettant 80 familles dans la tourmente. Les villageois, qui ont plébiscité Marine Le Pen aux dernières présidentielles (30%), attendent un changement de cap radical dans la gestion de leur ville. Philippe de Beauregard, soutenu par le Front National, entend justement redresser durablement Camaret. Marion Maréchal Le Pen était aujourd’hui à ses côtés pour rencontrer les commerçants et les colistiers de Philippe de Beauregard qui seront, sans nul doute et très prochainement, les artisans de ce redressement.