imgres

 

Les élus FN départementaux et régionaux de Vaucluse ont organisé le 1er juin dernier une conférence de presse à Bonpas devant le bâtiment propriété du Conseil Départemental.

Ils ont à cette occasion dénoncé la collusion entre la fausse droite et la vraie gauche sur la question de l’hébergement des « migrants » aux frais du contribuable.

Le Président du CD84, Maurice Chabert, qui incarne à lui seul cette « droiche » particulièrement nocive, devrait proposer l’ouverture d’un centre d’accueil de migrants sur sa bonne commune de Gordes, puisque ses électeurs bobos semblent s’offusquer de ce manque de charité qui serait le grand défaut des élus Front National…

Pour nous, « charité bien ordonnée commence par soi-même »: le Vaucluse, 7ème département le plus pauvre de France, n’est pas capable de répondre aux appels au secours de nos concitoyens les plus précarisés. Ils nous semblent donc normal de vouloir privilégier nos prochains plutôt que les « lointains ».

Dans l’édition du 2 juin de La Provence, Le journaliste a utilisé un ton moqueur pour relayer nos propos : de toute évidence, certains ont décidé de s’inscrire dans un déni de réalité, les nombreuses mises en garde des services de sécurité et des minorités martyres d’Orient relevant à leurs yeux du fantasme…

Manifestement, le principe de précaution, si cher à l’Europe de Bruxelles, n’est bon qu’à em…..er les agriculteurs et ne doit pas être retenu en matière de terrorisme. Les famille des victimes d’attentats apprécieront.