Marion Maréchal-Le Pen, accompagnée de sont adjoint à la Fédération FN 84 (Rémy Rayé) et de son chargé Élections (Thierry d’Aigremont), est venue animer une réunion politique à Bollène, le 20 novembre dernier, à laquelle étaient conviés les adhérents, sympathisants et militants de ce canton du Nord Vaucluse. Cinquante personnes environ étaient présentes pour écouter le secrétaire départemental et député de Vaucluse. Il y a fort longtemps que les cadres locaux du Front National ne s’étaient pas déplacés dans cette région, acquise depuis plusieurs années à la Ligue du Sud mais votant massivement pour le Front National à toutes les élections nationales et intermédiaires (47% aux dernières européennes). Aussi, les motivations étaient variées pour venir entendre les propos de la benjamine de l’assemblée: forte attente du Front National pour certains, curiosité voire inquiétude pour d’autres, notamment en ce qui concerne les rapports du Front National et de la Ligue du Sud quelque peu détériorés depuis la mésentente aux élections sénatoriales. Dans un discours apaisant et rassurant, Marion Maréchal Le Pen a réaffirmé la volonté des instances nationales de présenter des candidats aux élections départementales dans tous les cantons, un objectif en parfaite cohérence avec les ambitions du premier parti de France.  Elle a également laissé entendre qu’en cas de candidatures Ligue du Sud dans les cantons du Nord Vaucluse,  des accords de désistement pourraient éventuellement être envisagés au regard des résultats obtenus au premier tour, de l’état des forces en présence et de l’attitude de la Ligue du Sud vis à vis du Front National. A l’issue de cette mise au point, les patriotes présents ont pu partager le verre de l’amitié avec leurs responsables locaux.

IMGP9972 IMGP9979 IMGP9982 IMGP9984