herve1 Par Hervé de Lépinau,

candidat tête de liste FN-RBM à Carpentras

 

« La lecture des supports de communication de F. Adolphe révèle que le premier magistrat de la ville fait l’impasse sur les questions de sécurité. Pas un mot sur les six braquages perpétrés sur le territoire de la commune en un mois cet été! Pas un mot pour les victimes de ces actes criminels pourtant profondément traumatisées par cette violence qui monte en puissance de manière préoccupante, malgré les dénégations du
ministre de l’intérieur socialiste M Valls. Pour le Maire, seuls les jeux et les fêtes ont de l’importance.
Hervé de Lépinau, tête de liste Rassemblement Bleu Marine lors des prochaines élections municipales, fait de la sécurité un enjeu majeur de son programme. Il a rencontré et écouté des victimes de ces violences. Le constat est unanime: Carpentras a basculé dans le banditisme, de sorte que la sécurité des commerçants de la ville n’est plus assurée. Ils ont conscience de leur vulnérabilité et ont peur. C’est l’échec de la politique municipale de F. Adolphe, aggravé par les orientations irresponsables du gouvernement prises en la matière. Ces rencontres ont également mis en évidence le fait que bon nombre de commerçants ne votent pas dans la ville où ils travaillent. Or, ils ont possibilité de s’inscrire sur les listes électorales de Carpentras, à condition de justifier du paiement d’impôts locaux depuis au moins cinq ans. C’est pourquoi Hervé de Lépinau les invite à procéder à ces formalités afin de faire entendre leur voix lors des prochaines élections municipales des 23 et 30 mars 2014. »