Communiqué de presse

GROUPE « AVIGNON DEMAIN »                 

Président de groupe : Philippe LOTTIAUX

Avignon, le 27 juin 2014

Nous tenons à exprimer notre indignation devant les débordements qui ont entouré la qualification de l’Algérie pour les 8e de finale de la Coupe du Monde. Une fois encore, des groupes de casseurs ont fait dégénérer ce qui devait être une fête pour de nombreux supporters.

Ces dérapages sont inadmissibles et doivent être sévèrement réprimés. La police doit se mobiliser davantage, et serait aujourd’hui, de manière générale, plus utile quotidiennement dans des quartiers qui deviennent de véritables zones de non-droit plutôt qu’à procéder avec application au racket des automobilistes, comme ce fut le cas dès le lendemain intra-muros.

Mais ces violences ne sont hélas que la conséquence directe d’une politique de laxisme du PS comme de l’UMP, à l’échelon national comme à l’échelon local, dont les grandes déclarations ne sauraient masquer l’inaction coupable.

Quand va t-on enfin mener une action quotidienne contre les « incivilités » dont les auteurs, impunis, finissent par caillasser les représentants de l’État et des institutions, avant de se livrer au deal et au grand banditisme ? Quand va t-on restaurer la paix dans des quartiers dont la grande majorité des habitants n’ont qu’un souhait : vivre enfin dans la sérénité retrouvée ? Quand va t-on cesser de reculer devant les agissements de quelques meneurs ? Quand va t-on enfin se rendre compte que les millions déversés dans ces quartiers le sont en pure perte dès lors que l’ordre public n’y est pas restauré ?

Il y va de la vie quotidienne des Avignonnais et des Montfavétains. Il est plus que temps de mettre fin au laxisme et aux discours creux pour agir. Cela vaut pour l’Etat comme pour la municipalité. Nous demandons solennellement une réponse ferme et une action enfin courageuse.