COMMUNIQUE DE MARION MARÉCHAL LE PEN

Mercredi 29 mai 2013

 

Rumeur d’accord PS-FN en Vaucluse : entre fantasmes et règlements de comptes

Je constate que l’approche des municipales et la montée du Front National alimentent les sagas les plus improbables.  J’ai découvert la rumeur d’une tractation FN-PS en Vaucluse hier par le journaliste de l’Express.

Je ne tiens pas à commenter ce qui s’apparente assez clairement à un règlement de comptes entre socialistes.  Je vois bien néanmoins la manœuvre opérée qui tente de décrédibiliser mon élection et sous-entend que le Front National aurait gagné uniquement grâce au concours du PS.

Le jeu de la démocratie, préservé des alliances UMPS dans la 3ème circonscription de Vaucluse, a permis aux Vauclusiens d’élire le député qu’ils ont majoritairement choisi et de voir enfin leurs idées représentées à l’Assemblée Nationale.

Les véritables raisons de mon élection sont le rejet de M. Ferrand qui, pas plus que son parti l’UMP, n’a su répondre aux attentes des Français et, bien plus encore, le formidable espoir porté par l’alternative FN.  

Je laisse donc à M. Désir, chef du landernau socialiste, le soin de taper sur les doigts de ses troupes.