-

Curieuse méthode de gouverner qu’ont les socialistes dont la malhonnêteté n’a d’égale que l’incompétence. Après avoir trafiqué les chiffres du chômage (voir notre article http://fn84.fr/les-subterfuges-du-gouvernement-pour-faire-baisser-virtuellement-le-chomage/), le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, vient d’être pris lui aussi en flagrant délit de mensonge sur les chiffres de l’insécurité comme nous le révèle aujourd’hui Le Figaro.

Sécurité : les mauvais chiffres de Manuel Valls.