17015666_1273706839381577_747049984855498729_o

Page aimée · 17 h ·

 

Philippe Vardon annonce un « comité de riposte républicaine » contre Estrosi
(Communiqué du 28 février 2017)
J’ai décidé de mettre en place une cellule de riposte contre Christian Estrosi, pour en dénoncer les double-discours permanents.

Ce « comité riposte républicaine » va réunir à la fois des élus et des professionnels de certains secteurs (culture, économie, sécurité, santé, droit) pour analyser les déclarations – sur le plan municipal, régional et national – de Christian Estrosi et les confronter à la dure épreuve des faits.
Nous allons par exemple commencer par nous attacher à démontrer la versatilité des convictions de Christian Estrosi, déclarant par exemple aujourd’hui « Depuis 30 ans je combats la famille Le Pen » alors que, comme chacun le sait, ce dernier était un fervent partisan des accords électoraux avec le Front National lorsque ceux-ci servaient sa carrière. Ainsi, il plaidait en 1998 pour un accord entre le RPR-UDF et Jean-Marie Le Pen pour diriger la région PACA, espérant en devenir le vice-président… Il en est finalement devenu président en 2015 avec le soutien des socialistes.Depuis 20 ans que je combats les méfaits de la famille Estrosi et son système clientéliste, ayant notamment fait condamner la municipalité pour le loyer sous-évalué d’une mosquée liée aux islamistes, j’ai acquis une certaine expérience de l’escroquerie estrosiste.

Philippe Vardon
Conseiller régional de PACA
Membre du Bureau départemental du Front National Alpes-Maritimes
Responsable de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes