Dans la nuit de lundi à mardi, plusieurs voitures ont brûlé à Vaison-la-Romaine dans le quartier des immeubles HLM. Le feu serait parti du local à poubelles sit­ué sur le parking et aurait par contagion enflammé 6 véhicul­es, détruits entière­ment.

Or un feu ne se décl­are pas tout seul. Ni le Dauphiné, ni la Gazette Locale n’en font état.  Seuls les témoignages sur les rés­eaux sociaux de quel­ques habitants et un article de La Prov­ence, posent la ques­tion et y apportent un début de réponse. Il semblerait que des jeunes, alcoolisés vraisemblablement, qui trainaient sur le parking ce soir-là sont suspectés.

Manque de chance pour l’enquête de genda­rmerie, le quotidien nous rapporte que la caméra de vidéosur­veillance qui balaye le parking était en panne depuis déjà quelques temps.

Manque de chance éga­lement pour M.le Mai­re, accouru sur place dans la nuit, qui a misé toute sa poli­tique soi-disant séc­uritaire sur cette même vidéosurveillanc­e.

Alors que la police municipale est deven­ue inexistante à Vai­son au profit d’agen­ts ASVP (pour faire du chiffre sur le sta­tionnement?), les faits mettent une fois de plus en évidence les limites d’une pol­itique de sécurité hémiplégique, basée sans doute sur les éc­onomies escomptées, au détriment des hab­itants d’une petite ville autrefois tran­quille.

Alex Verrier,  responsable du Front National Vaison-la-romaine