Vendredi 25 septembre avaient lieu partout en France des cérémonies en l’honneur des Harkis, ces Algériens qui ont fait le choix de se battre au sein de l’armée Française lors de la guerre d’Algérie. Beaucoup de ces soldats qui avaient la France dans leur coeur ont été massacrés dans leur pays après l’indépendance. D’autres, de la même façon que les Pieds-Noirs, ont dû abandonner leur terre natale pour venir s’installer en France dans des conditions souvent très difficiles. Dans le Vaucluse, partout où ils le pouvaient, les élus Front National sont allés honorer la mémoire de ces Français par le sang versé.

Marion Maréchal-Le Pen à Courthézon

IMG_0221

Hervé de Lépinau et Marie de Maleville à Carpentras et Aubignan

IMG_0239

HARKI CARPENTRAS

Rémy Rayé à Sarrians

IMG_1594(1)